Notre Monde dans tous ses Etats

Notre Monde dans tous ses Etats

20 - Michel Serrault

Encore un autre qui est partie. Un autre être cher. Michel. J'espère qu'il va retrouver Jean Poiret et faire marrer tout le monde là haut.
Combien meurent tous les jours ? Les anonymes. Qui eux aussi ont eu leur parcours dans l'ombre. Qui ont donnés de l'amour, de la joie, du bonheur. Nous avons peur de la mort, même si arrivés à un âge certain nous essayons de nous en faire une amie. Tenter de l'apprivoiser. Le moment venu serons nous à la hauteur de ce que nous imaginons ? 

Poser la question « y a-t-il quelque chose après la mort ?» revient à poser cette autre question « y avait-il quelque chose avant la naissance ?». Nous arrivons et nous repartons. Entre les deux, nous passons quelques décennies ici sur cette petite planète bleue. Que venons nous y faire ? Que devons nous y faire ? C'est à vous qui lisez ce texte que je pose la question ! Avez-vous une réponse à ces questions, ou ne serait-ce que le début d'une réponse. Un point de départ.

Et si nous mourrons, l'esprit qui habite notre corps meurt il également ? Ou continue-t-il son chemin indépendamment de notre corps ? Des questions appellent d'autres questions. Votre avis sur ce sujet est également intéressant.

Vos réponses seront intégrées à ce texte. A vous de jouer. Je le sais bien ce n'est pas facile !

Adieu l'ami Michel !

A suivre …


L'avis de Cascadeuse (30 octobre 2007)
Michel SERRAULT un très grand acteur une grande star, mais je ne le connais que sous son professionnalisme, dans la vie quotidienne je ne le connais pas, en tant que star je l'ai et l'apprécierais toujours dans mon coeur.

Pour moi personnellement il n'y a rien après la mort, juste un souvenir pour nos proches et amis et connaissances qui restera graver dans leur coeur ou en mémoire.
La vie est un cadeau, il faut juste l'apprécier sous toutes ses formes, ne pas penser que du jour au lendemain nous ne pourrions plus la savourer, profiter de chaque secondes et les rendre les plus joyeuses possibles, les chouchouter.

Dès notre naissance nous le savons que nous faisons qu'un passage sur notre terre, et donc nous faisons en sorte d'apprécier ce passage.
ce sont mes pensées.

Amitiés

P.S. : je ne passe pas souvent sur ton blog mais je tenais à y laisser un petit message aujourd'hui, je ne suis pas au mieux de ma forme mais d'ici quelques mois je le serai.




03/08/2007
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres