Notre Monde dans tous ses Etats

Notre Monde dans tous ses Etats

41 - LES EXILES

Ils et elles ont pour prénom : Mamadou, Mouloud,
Djamel, Rachida, Joséphine,
Soleil levant ou couchant, Colombine,
Rico, Albertina, Josiane. 

Sous tous ces prénoms,
Se cache une vie cabossée,
Se cache une vie chaotique
Tous et toutes ont en commun,
Le chemin périlleux de l'exil 

De quoi fut leur quotidien
Qui les jetèrent sur nos chemins ?
Tortures, emprisonnements, fuites, perte des siens ?
Au pire !
Misère ?faim ?soif ?solitude ?
Au mieux ! 

Et, ils nous arrivent démunis,
Mais plein d'espoirs, habités des rêves les plus fous.

La France
, terre d'accueil,
Terre des droits de l'homme,
Pour eux ces mots ne sonnent pas creux,
Ni des formules convenues. 

Paris la belle, la somptueuse,
Pour eux »Paris boulot », macadam, bitume, marteau piqueur,
« Paris promenades » : Luxembourg, Vincennes, boulogne.

Pour beaucoup c'est matin chagrin,
Matin gris, matin lourd,
Un petit noir au comptoir,sur le pouce,
Le tout premier métro attrapé au vol

RIEN ne pousser un individu à tout abandonner,
RIEN si ce n'est la misère,
RIEN .ne peut pousser un individu à laisser les siens,
Rien, si ce n'est l'espoir de les nourrir.
Rien si ce n'est que chez lui ne mène nulle part.



                                    Valéria Ll.



28/01/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres